Génie mécanique et productique

Ce technicien supérieur généraliste en mécanique est capable d’analyser, modéliser, concevoir, industrialiser, organiser, communiquer, produire, valider… Il participe à la conception, à l’industrialisation (méthodes : process, produit, atelier fabrication, maintenance et qualité), à la gestion de production (ordonnancement, planification, approvisionnement) et de flux au contrôle, qualité, métrologie, sécurité environnementale.

Niveau d’entrée :

Titulaire d’un BAC professionnel, technologique ou scientifique
Inscription en ligne sur notre site + vœu IUT sur parcoursup
Signature d’un contrat d’apprentissage avec une entreprise dont les activités recouvrent tout ou partie du référentiel professionnel de ce diplôme.

Durée :

2 ans

Lieux de formation :

IUT de Bourges, IUT d’Orléans

Matières enseignées :

Enseignement Professionnel et Technique :

Management, qualité, méthodes, électricité, construction et conception mécanique, automatique et informatique industrielle, production, métrologie

Enseignement Général :

Anglais, expression et communication, Mathématiques, Sciences physiques et Physique appliquée

Compétences acquises et débouchés:

Ce technicien s’inscrit dans le cycle de vie du produit et peut s’intégrer dans tous les corps de métiers constructions mécanique et machines-outils, automobile et équipement, aéronautique et spatial, naval, ferroviaire, environnement et énergie, nucléaire, agroalimentaire, machinisme agricole, électroménager, BTP, déconstruction et recyclage… mais aussi dans le secteur médical ou les sports et loisirs

Le diplômé exerce son activité dans la recherche et le développement, les bureaux d’études et d’outillage, la maintenance et supervision, l’organisation et gestion de la production, la production, l’assurance et contrôle de la qualité, l’achat, la vente et l’après-vente…

Missions :

Il sait :
– Choisir, imaginer une solution technique, les formes d’une pièce ou d’un mécanisme

– Faire les plans d’une pièce ou d’un mécanisme

– Calculer des forces, des vitesses, des pressions

– Concevoir des programmes informatiques de base (macros EXCEL, usinage, automate programmable)

– Piloter des machines de fabrication manuelles ou automatiques : soudage, pliage, usinage …

– Mesurer les dimensions d’une pièce, tester la résistance d’une pièce

Métiers :

technicien qualité en mécanique et travaux des métaux
chef d’équipe en industrie de transformation
microtechnicien
opérateur sur machine à commande numérique
responsable d’ordonnancement
technicien d’essais
technicien en automatismes
technicien en gestion industrielle et logistique
technicien en méthodes et industrialisation…